Le sport doit-il faire mal pour être efficace ?

Vous vous êtes donné à fond durant votre séance sportive de la veille sur le Grand Angoulême et vous en êtes plutôt fier, mais une fois les deux pieds sortis du lit, aucune courbature.  Avez-vous travaillé pour rien ? On se penche sur la question !

Rien de tel qu’un bon cours où l’on a fait chauffer les muscles et transpirer le corps pour se sentir reconnaissant à soi-même de ne pas s’être plutôt vautrer dans le canapé. Mais le lendemain une question vous trotte dans la tête et vous laisse sur votre faim. « Si je n’ai pas mal aujourd’hui, c’est que je ne suis pas aller au bout de ce que je pouvais. C’est bien la peine ! » Et si on vous disait que vous avez quand même bien bosser ? Sceptique ? Aller, on crève l’abcès !

1. Les courbatures d’après séance ne sont pas systématiques

Loin d’être un indicateur de performance sportive post-séance, « les courbatures, micro-lésions du muscle, sont essentiellement provoquées par une sollicitation inhabituelle de celui-ci» comme nous l’explique Marine, coach sportive sur le Grand Angoulême. Si vous avez du mal à soulever les bras au lendemain d’une séance de renforcement musculaire, c’est que vous avez certainement fait travailler vos épaules de manière différente de vos sessions habituelles. Pas que votre séance de sport a été efficace!

2. Les lendemains sans courbatures : l’indicateur du (bon) sportif régulier

Rappelez-vous votre première séance de reprise. Au lendemain (ou surlendemain pour certains), les courbatures étaient bien présente car votre corps n’était pas encore habitué. Au fil des séances, vous devez noter la suppression de ces micro-lésions post-entrainements. Cela indique que votre corps intègre vos séances et devient plus performant.

« Il n’est pas normal que des courbatures persistent après vos entrainements réguliers. Le muscle n’a en effet pas le temps de se refaire et vous risquez la blessure. » nous rappelle Marine.

Vous l’aurez compris, plus on fait travailler régulièrement son corps (sans excès bien sûr), moins l’on a de courbatures. C’est aussi vrai pour ce qui est de la souplesse. En effet, les personnes la travaillant régulièrement sont beaucoup moins sujettes aux courbatures que celles qui la néglige.

3. Les vrais indicateurs d’une séance de sport efficace et bien réalisée

Comme évoqué plus haut, une séance efficace et bien réalisée se mesure par l’absence récurrente de courbatures, mais ce n’est pas le seul point. Tout sportif qui se respect a déjà connu un indicateur d’efficacité, peut être même sans le savoir: le ressenti de fin de séance. Cela peut paraître un peu simple, et pourtant, cette explication se veut scientifique.

Lors de sessions performantes (cardio, musculation, stretching…), votre cerveau sécrète des hormones appelées Endorphines, les fameuses hormones du bien être. Ce déclenchement s’opère en général vers la 40ème minute d’effort. Timing à partir duquel une séance de sport devient intéressante pour son efficacité. Coïncidence? Probablement pas! Encore une bonne raison de se mettre à l’écoute de son corps et de ses sensations.

Rappelez-vous enfin que pour de garder votre forme, pratiquez régulièrement une activité physique vous correspondant. Vous aurez ainsi plus de facilités à prendre du plaisir à pratiquer et votre régularité n’en sera que bonifiée !

Besoin d’un conseil ?

Déposez vos questions à Marine, coach sportive sur Angoulême via les commentaires.

Envie de se remettre au sport ? On vous aide à trouver la séance de sport qu’il vous faut. Angoulême, Soyaux, La Couronne, Saint Michel, Saint Yrieix, Champniers… Séancesdesport accélère votre reprise sportive en Charente!.

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
Telegram
WhatsApp
Email
Imprimer